Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
23 Juillet 2014 à 08:30:18
Accueil Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous


Forum Afrik  |  Société  |  Politique  |  Fil de discussion: Pour la consolidation de l`état post-colonial en Afrique , proto-dynasties .
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Pour la consolidation de l`état post-colonial en Afrique , proto-dynasties .  (Lu 3665 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
« le: 17 Septembre 2009 à 02:19:06 »
Rasebarbes
Invité

Pour ceux qui pensent que la stabilité politique est la condition sine qua none du développement économique , comment voyez-vous la presence d`homme forts ,de leaders charismatiques et l`installation de "proto-dynasties" au Congo , au Gabon où les fils succèdent aux pères ?

Non que nous réprouvions pour l`Afrique l`idée même importée d`Europe de la démocratie libérale , representative , édifié sur le socle de la periodicité des elections et de l`alternance démocratique .

Le problème , c`est que cela semble n`avoir pas marché jusqu`ici , faisant qu`"élections·" rime avec  scrutins contestés par les candidats "perdants" suivies de guerres civiles , partitions de territoire , conflits tribaux et patronnage de candidats à la presidence  par des intérêts étrangers à l`Afrique et la démocratie : les groupes miniers , les traficants d`armes et les services secrets des ex-puissances coloniales

En plus , quand on pense à l`argent dépensé , rien que pour payer les salaires "d`observateurs internationaux" , les inévitables "experts" et surtout les achats d`armes légères pour équiper les "milices" des candidats , alors est-ce vraiment la peine d`imposer le principe de périodicité d`elections "officielles" dans le meilleur des cas ou précurseurs de "fessées souveraines" aux "citoyens" assez braves ou stupides  pour essayer de remplir leur devoirs civiques , c`est-à-dire voter pour leur candidat de préférence ?

Cela m`amène à penser ,si pour l`Afrique Noire le régime de parti unique même maquillée de la crème cosmétique d`un multipartisme inopérant comme en Angola , Mozambique ou en Afrique du Sud ne serait pas une option pour tendre vers l`équillibre des institutions politiques ?


Et ne serait-il pas temps d`envisager  dans les pays où même l`option de parti unique serait impossible de considérer ,la possibilité de proto-dynasties , contrôlant , administrant  dirigeant , avec l`appui de groupes miniers et pétroliers  , de transnationales , fort de la légitimité d`un homme fort ou d`un seigneur de la guerre qui aurait réussi à gagner une guerre civile , ou issu d`un coup d´état comme ce fut le cas des colonels Kadaffi et du lieutnant Omar Bongo ?


Alors forumistes africains , amis de l`ordre et de la tranquilité publiques , nostalgiques de Hailé Sélassié,  forumistes européens dont les pays sont des royaumes -Belgique , Espagne , Royaume Uni ...- n`est-il pas temps de penser à doter l`Afrique de proto-dynasties afin d`arriver à l´équillibre des institutions et la consolidation de l´état post-colonial en Afrique ?

J`attends les réactions  Huh?


Journalisée

« Répondre #1 le: 19 Septembre 2009 à 17:55:20 »
Osiris
Invité

Je ne me suis jamais senti aussi proche de la mort qu'aux veilles des scrutins mais n'empêche que je vis cette peur comme un mal nécessaire. Si tu commençais ton analyse de la situation par une comparaison de l'Afrique du 15 é siècle où on était considéré comme des primates uniquement bons pour être des esclaves et l'Afrique d'aujourd'hui où le peuple prend de plus en plus conscient de ses responsabilités dans l'échiquier politique tu saurais qu'on a franchit un grand pas non négligeable. Alors Rasebarbes arrêter la marche du combattant de si bon chemin, en voulant nous enfermer dans la condition de l'Europ médiévale infestée de la peste, c'est comme "mourir de soif quand les palmiers de l'oasis sont déjà en vue à l'horizon".

Comme tu aimes citer Machiavel je me permets aussi de te rappeler une de ses citations, "Qu'on évite jamais une guerre mais on la diffère à l'avantage de son adversaire". Qu'on ait des royaumes ou des partis uniques le problème de l'oppression du peuple par le pouvoir demeurera toujours. Karl Max (qui a beaucoup étudié les rapports sociaux) laisse savoir que les dominants imposeront toujours leur idéologie aux dominés comme ça les arrange. Selon lui l'évolution même d'une société dépend de la volonté de son maillon faible d'améliorer sa condition de vie, celui qui a connu l'oppression est mieux placer pour la combattre. Il cite ensuite deux issues possibles, soit on résigne en se contentant d'obéir comme tu le souhaites et on laisse la situation perdurer soit on est conscient et on essaie d'agir.

Rasebabres, s'il est vrai que tu ne sens pas comme un futur prince, au lieu d'insulter la mémoire des gens qui ont payer de leur vie pour que nous soyons indépendants aujourd'hui rendons leur service en continuant leur combat afin que nos enfants trouve une Afrique meilleure plus digne pour leur épanoissement que celle que nous avons connue.

I have a dream disait Martin Luther King.
Journalisée
« Répondre #2 le: 21 Septembre 2009 à 20:36:39 »
Rasebarbes
Invité

Ami Osiris , je crois que tu ne comprends pas qu`en tant que vieux marxiste , j`ai toujours su que le progrès des sociétés s`inscrit dans la marche même de l`Histoire . C`est ce que Marx appelle le matérialisme historique  , où conformément au progrès économique , les choses avancent ; relations sociales de production , régime politique , et prise de conscience des masses .

 On peut même se poser la question si  le changement social procède  par les faits et actions de ceux  que les sociologues nomment agent du changement social ou comme le veut le matérialisme dialectique , les choses changent-elles quand l`ordre ancien  est caducque et fait place à de nouvelles relations sociales et de production ?

Si donc des illuminés en Afrique ont tenté de bouleverser l`ordre colonial mais y ont laissé leur vie , n`est-ce pas une indication qu`il faut laisser faire le matérialisme dialectique qui a la sagesse d`attendre que l`ordre ancien soit suffisament pourri , insoutenable et tombe comme un fruit mûr dans les mains du progrès ?

Je crois qu`on doit faire confiance à la dialectique du maitre et de l`esclave ou si tu veux de la dialectique périphérie-centre pour que l`histoire et surtout les crises économiques cycliques qui assoment les pays du centre et leur emploi inconsidéré des armes nucléaires  soient les plus sûrs alliés des nationalistes et des patriotes de la périphérie qui se battent pour le progrès et le bonheur de leurs peuples .

Journalisée
« Répondre #3 le: 22 Septembre 2009 à 07:51:02 »
babouchka
Invité

Si donc des illuminés en Afrique ont tenté de bouleverser l`ordre colonial mais y ont laissé leur vie , n`est-ce pas une indication qu`il faut laisser faire le matérialisme dialectique qui a la sagesse d`attendre que l`ordre ancien soit suffisament pourri , insoutenable et tombe comme un fruit mûr dans les mains du progrès ?


Quand le ver est dans le fruit, il est vrai qu'il finit par tomber de lui-même.  Mais en attendant, il aura continué à puiser dans les ressources de l'arbre !  Mieux vaut arracher tout de suite ce mauvais fruit, les autres ne s'en porteront que mieux.
Journalisée
« Répondre #4 le: 23 Septembre 2009 à 20:30:47 »
Beowulf
Invité

n`est-ce pas une indication qu`il faut laisser faire le matérialisme dialectique qui a la sagesse d`attendre que l`ordre ancien soit suffisament pourri , insoutenable et tombe comme un fruit mûr dans les mains du progrès ?

Mais en tant que marxiste affirmé cher ami, vous devriez savoir que toutes théories y compris les marxistes ne sont pas infaillibles et portent en elles le germe de leurs propres incohérences.

Si marx est parti du postulat Hégélien du matérialisme dialectique qui veut expliquer l'histoire par l'évolution des structures économique. L'histoire elle même porte un sacré coup de semonce a ces inepties. Puisqu'il s'avère que tout progrès est une réponse de l'homme à sa perception et a sa compréhension de son environnement, y compris de ses conceptions religieuses qui peuvent l'amener a appréhender une certaine vision de l'univers.

Aussi ce n'est ce concept hégélien qui guide les instance politique, mais bien l'aspect globale de la complexité humaine.

Et qui plus est je ne vois pas ce qu'il y a de "protodynastique" (première dynastie en terme claire) et post colonial (après la colonie en terme claire) a l'élection d'ali bongo.... car à l'indépendant du Gabon le 17 août 1960 le premier Président de la République fut monsieur Léon Mba qui dirigeât le pays jusqu'à sa mort le 28 novembre 1967. Et ce n'est pas son fils qui lui a succédé !

Veuillez revoir votre histoire de plus près monsieur le jacobin.

(oui je sais vous allez me dire que je pinaille sur quelques petits mots ou quelques petits termes ici et là, mais en gros vous savez bien qu'il ne faut pas confondre des groupes d'intérêts familiaux avec un potentat dynastique. Et surtout .... oui et surtout .... ne pas faire d'un cas particuier et momentané une norme générale applicable en tout lieux. .... Direz vous que Bachar al-Assad fils d' Hafez est un "protodynastiquepostcolonial" de Syrie .... Baasiste qui plus est .... mrd! et qu'il en serait pareil de Saad Hariri fils de Rafik pour le Liban .... bien dites donc avec votre théorie en France on va avoir la protopostdynastie sarkozy avec Jean comme prochain président au décès de son glorieux père !

Mais pour en finir dites moi ? Si l'on a un père président d'une république doit-on prendre forcement la profession de commis de cuisine Au Balto - brasserie bar tabac -  pour ne pas risquer une protodynastie ?)


  
Journalisée
« Répondre #5 le: 23 Septembre 2009 à 23:45:36 »
Osiris
Invité

Rasebarbes Marx dénigre beaucoup dans ses travaux le matérialisme dialectique. Dans un autre sujet on aura peut-être le temps d'en parler. Je vois qu'on s'éloigne un peu du sujet en nous embarquant dans des rhétoriques au lieu de regarder la réalité en face.

Est ce qu'on connait des états où les successions dynastiques ont assuré la stabilité, répondu à la demande sociale, favorisé l'épanouissement tant intellectuel que culturel des composants de la société ? Quand on dure trop dans le pouvoir ne finit-on pas par prendre l'"habitude du pouvoir" qui finit à son tour à se manifester par le "pouvoir de l'habitude" dans tous les domaines ?

Journalisée
« Répondre #6 le: 24 Septembre 2009 à 14:47:40 »
Rasebarbes
Invité



Si marx est parti du postulat Hégélien du matérialisme dialectique qui veut expliquer l'histoire par l'évolution des structures économique. L'histoire elle même porte un sacré coup de semonce a ces inepties. Puisqu'il s'avère que tout progrès est une réponse de l'homme à sa perception et a sa compréhension de son environnement, y compris de ses conceptions religieuses qui peuvent l'amener a appréhender une certaine vision de l'univers.

Aussi ce n'est ce concept hégélien qui guide les instance politique, mais bien l'aspect globale de la complexité humaine.


  

Avec Hegel la dialectique marchait sur la tête , avec Marx elle marche sur les pieds . Et à ce que je vois tu adores la dialectique d`Hegel .
Journalisée
« Répondre #7 le: 24 Septembre 2009 à 15:15:02 »
Rasebarbes
Invité

Rasebarbes Marx dénigre beaucoup dans ses travaux le matérialisme dialectique. Dans un autre sujet on aura peut-être le temps d'en parler. Je vois qu'on s'éloigne un peu du sujet en nous embarquant dans des rhétoriques au lieu de regarder la réalité en face.

Est ce qu'on connait des états où les successions dynastiques ont assuré la stabilité, répondu à la demande sociale, favorisé l'épanouissement tant intellectuel que culturel des composants de la société ? Quand on dure trop dans le pouvoir ne finit-on pas par prendre l'"habitude du pouvoir" qui finit à son tour à se manifester par le "pouvoir de l'habitude" dans tous les domaines ?



En France , c´était semble-t-il le cas avant 1789 . Je ne connais pas très bien l`histoire des autres monarchies d`Europe , mais il semble que pour l`Espagne , l`Angleterre et les royaumes Scandinaves cela a assuré toutes les conditions auxquelles tu fais allusion .

En Ethiopie , les dynasties ont  garanti des conditions minimales de sécurité et de progrès aux populations du pays et surtout évité la colonisation durant le 19e et 20e siècle

Et pour prendre exemple sur le cas haitien , le royaume du Nord sous Henry 1er , une monarchie héréditaire qui a peu duré 1811-1820 , fut du moins en termes de constructions architectoniques , de la force de sa monnaie , de prestige international et du progrès moral du peuple haitien , l`état qui semble avoir défini , avant la lettre , la mission que les élites sociales et politiques d`Haiti s`assigneront durant la segonde moitié du 19e siècle "faire entrer Haiti dans le concert des nations civilisées "

Pour l`Afrique , j`ose dire qu`il y a actuellement une tendance vers ce que j`appelle les protodynasties , Gabon , Congo , Zimbabwe , Lybie ; ce qui marque une préférence révélée des élites politiques de bon nombres de pays de ce continent pour cette forme d`organisation sociale et politique que sont les monarchies , qu`elles soient absolues ou constitutionnelles .
Journalisée
« Répondre #8 le: 24 Septembre 2009 à 19:47:55 »
Beowulf
Invité

L'exemple dynastique Haïtien plus récent démontre que rien n'est figé et que le principe dynastique, ou plus exactement du népotisme éclairé, ne s'applique pas forcement comme une règle de trois dans les pourcentages, à toutes les nations en recherche de stabilité politique. Papa Doc ..... bébé doc .... celui-ci a tenu quinze ans avant de se voir évincé par Henri Namphy. Mais quid les grands principes de la révolution haïtienne ?
Journalisée
« Répondre #9 le: 30 Septembre 2009 à 05:43:15 »
Rasebarbes
Invité

L'exemple dynastique Haïtien plus récent démontre que rien n'est figé et que le principe dynastique, ou plus exactement du népotisme éclairé, ne s'applique pas forcement comme une règle de trois dans les pourcentages, à toutes les nations en recherche de stabilité politique. Papa Doc ..... bébé doc .... celui-ci a tenu quinze ans avant de se voir évincé par Henri Namphy. Mais quid les grands principes de la révolution haïtienne ?

Les présidences ,même à vie, du docteur François Duvalier -familìèrement appelé "doc" - et de Jean-Claude Duvalier -1957 à 1986-  sont des anachronismes dans l`histoire politique d`Haiti .

Durant tout le 19e siècle , les chefs d´état haitiens , à commencer par mon avatar , s´étaient plu à transformer leur mandat presidentiel périodique , en "présidence à vie " , et quand  c´était constitutionellement  impossible , ils se  faisaient "réelire" .

Cette coutume se termina avec l`occupation américaine de 1915-1934 , jusqu`à ce que le docteur François Duvalier -papa doc pour ses adversaires politiques- la remit à l`honneur en 1964 .
Il avait été "élu" , le 22 septembre 1957 , trois mois après la chute de sont principal adversaire politique , le "professeur" et président provisoire Daniel Fignolé , renversé par un pronunciamiento d`officiers duvaliéristes , le 14 juin 1957 , pour fait de "néocommunisme pernicieux " .

Après la courageuse tentative de trois officiers haitiens -Alix Pasquet , Phillipe Dominique et Henri Perpignant - pour le renverser , le 29 juillet 1958 , lors d`une brillante opération commando qui faillit réussir , le docteur François Duvalier créa le corps des "volontaires de la sécurité nationale" , les tristement célèbres tontons macoutes qui le maintinrent au pouvoir jusqu`en 1971 ,  par la terreur , et le "natch und nebel" dans lequel ils enveloppait les opposants du régime  .

Son fils , Baby doc le succéda en effet , et mit fin , à ce que les historiens haitiens ont dénommé "la phase explosive de la révolution duvaliériste" , c`est-à-dire la "grande terreur " des années 60 , permit le retour de nombreux exilés de la classe politique , initia une politique réelle de développement économique , jusqu`à son renversemen lors d`une révolution de palais , dirigé par les généraux Henry Namphy et Williams Régala et un civil , Alix Cinéas , qui formèrent le Conseil National de Gouvernement pour organiser la transition d`Haiti vers une période d`alternance démocratique qui commence en 1991 .

Quoiqu`à mon avis , Haiti après le départ de Baby doc et surtout à partir du gouvernement d`Aristide et du parti Lavalas ,  , a reculé sur le plan économique , social et politique-tous les espaces de liberté et d`expression politique concédés  Baby Doc avaient été fermés  ;  je crois ,que tout compte fait , Jean-Claude Duvalier , demeurant "president à vie " ; Haiti eut fait d´énormes progrès ; et le fait est que celui-ci jouissait en haiti d`une vénération et d`une popularité qu`on accorde qu`aux figures monarchiques .


Cela ne veut pas dire que je sois "duvaliériste"  Grin mais que tout simplement la dynastie des Duvalier , si elle avait pu durer , aurait donné à Haiti une ère de stabilité et de progrès économique et sociale , en lieu et place de ce retour à "l´époque des baionettes" dont patit Haiti , à l`heure actuelle .
Journalisée
« Répondre #10 le: 08 Juillet 2010 à 19:13:28 »
MALAKA
Full Member
***

Hors ligne Hors ligne

Messages: 112


Voir le profil

Cela ne veut pas dire que je sois "duvaliériste"  Grin mais que tout simplement la dynastie des Duvalier , si elle avait pu durer , aurait donné à Haiti une ère de stabilité et de progrès économique et sociale , en lieu et place de ce retour à "l´époque des baionettes" dont patit Haiti , à l`heure actuelle .


" Culte de la personnalité

Pour échapper à toute incertitude électorale, Duvalier se proclame président à vie en juin 1964. Libre de toute opposition, ses adversaires ayant été éliminés ou exilés à l'étranger, il modifie les couleurs du drapeau haitien, qui devient noir et rouge au lieu de bleu et rouge, impose l'affichage de son portrait dans les rues, les bâtiments publics et les établissements scolaires[7]. L'exil des cadres politiques, administratifs et techniques,
le détournement des ressources de l'économie haïtienne mène le pays à la faillite, le PIB chutant de 40 % entre 1960 et 1970[8]."


http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Duvalier
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
Forum Afrik  |  Société  |  Politique  |  Fil de discussion: Pour la consolidation de l`état post-colonial en Afrique , proto-dynasties .
 
Aller à:  



Thème Afrik réalisé par Sparcool